Le  règlement  européen  245/2009,  publié  le  23  mars  2009  au  JOUE dans le  cadre de  la  directive 2005/32, dite « EuP » (energy using products), touche les lampes fluorescentes sans ballast intégré, les lampes à décharge à haute intensité et les ballasts et luminaires qui peuvent faire fonctionner ces lampes.  Il  impose, par palier, des  critères  d’efficacité  et  de  performance  ainsi  que  des  obligations d’information et de marquage. Nous arrivons à l’étape 3.

DATE CLÉ : 13 AVRIL 2017 -  CECI VOUS CONCERNE :

  • Disparition des lampes fluocompactes 2 broches (lampes à starter intégré)
  • Disparition des lampes à Iodure Métallique
  • Disparition des ballasts pour fluo de classes B1 et B2 (ferromagnétiques)
  • Disparition des ballasts pour lampes à décharge les moins performantes

Les ballasts électroniques équipant les luminaires pour lampes fluorescentes doivent être encore plus économes depuis 2012  ( mode veille ≤ 0,5W ). Les ballasts ferromagnétiques pour lampes fluorescentes et les luminaires encore équipés de ces ballasts ne pourront plus être mis sur le marché à compter du 13 avril 2017

Attention : l’interdiction de mise sur le marché de lampes à vapeur de mercure (ballons fluorescent) et de leurs solutions de substitution au sodium a imposé le remplacement des luminaires concernés depuis 2015.
Attention : l’interdiction de mise sur le marché des lampes fluocompactes à deux  broches ( CFL ni 2 Pin ) en 2017 imposera de changer les luminaires qu’elles équipaient, faute de solution de substitution.

Consultez nous et optez pour la simplicité et l’économie en même temps : choisissez nos éclairages led :  pas besoin de ballast, une consommation finalement divisée par 2 ou 3 avec un ROI ultra rapide, un meilleur rendu visuel et vous êtes tranquilles pour un moment !

Les commentaires sont fermés